What happened to the French startups from CES 2016 ?

 

Etude sur la participation des startups françaises au CES 2016

L'équipe de French Accelerator s’est intéressée à la présence française au « Consumer Electronic Show 2016 » car la participation hexagonale a battu des records d’audience à la messe annuelle de l’informatique. Tant en nombre de visiteurs ou d’exposants, la France s’est placée juste derrière les Etats-Unis. 190 sociétés françaises ont exposé au CES 2016 et cette nouvelle année 2017 s’annonce comme un nouveau record car la délégation française comptera plus de 228 exposants du 5 au 8 janvier 2017.

Durant la première quinzaine de décembre, nous avons comptabilisé et questionné 178 sociétés encore en activité en leur posant 6 questions simples. Cela nous a permis de confirmer nos sentiments quant à la nature des problèmes liés à l’implantation aux Etats-Unis et, nous a également permis de mieux comprendre les tendances sur les raisons et les motivations de leur participation à cet évènement Tech majeur.

Après analyse, nous constatons que la présence de nos startups est souvent liée à un lancement produit ou à un besoin de visibilité internationale. Il apparaît toutefois que 85% d’entre-elles viennent prioritairement au CES pour trouver des clients et de nouveaux partenaires. Mieux que les moyens modernes digitaux de prospection, être présent à un salon s’avère toujours utile pour rencontrer de nouveaux prospects. Egalement dans le cadre de leur internationalisation, les entrepreneurs recherchent de nouveaux partenaires tels que des revendeurs et/ou distributeurs. La présence française au CES induit un fort enrichissement de leur réseau professionnel car 81% des startups interrogées constatent qu’elles ont agrandi leur réseau…

Même si 88% de nos startups présentes au CES 2016 ont le projet d’installer leur société aux Etats-Unis, il s’avère que seulement 11% d’entre-elles ont réussi leur pari. Les raisons principales de l’échec d’implantation sont souvent liées à un manque de préparation et le manque de fonds. La dimension géographique américaine, 17 fois plus grande que celle de la France, induit des coûts onéreux quand à leur implantation sur le long terme. Enfin, la nécessaire adaptation de la marque, des produits et/ou services sont souvent un processus long qui requière de bien comprendre le pays et ses consommateurs.

Force est de constater que nos Gaulois de la Tech sont persistants car ¾ des sociétés françaises présentes l’an dernier participeront à nouveau à l’édition 2017 !

1.   Pour quelle(s) raison(s) avez-vous participé au CES 2016 ?

1-image

2-image

  • Lancement de produit
  • Augmenter la notoriété en France et aux USA
  • Accroître la visibilité de notre startup et de notre produit
  • Tester l’intérêt produit sur des prospects internationaux

2.   Qu'est-ce que votre participation au CES 2016 vous a apporté ?

2-image-1

2-image-2

  • Clients et partenaires distributeurs
  • Visibilité médiatique
  • Valider l'engouement international envers nos produits

3.   Avez-vous implanté votre startup aux États-Unis en 2016 ?

3-image-13-image-2

4.   Si non, pour quelle(s) raison(s) ?

4-image-1

4-image-2

  • Pas le bon timing
  • Pas assez de temps
  • Produit pas encore prêt
  • Prématuré

5.   Avez-vous toujours le projet de vous implanter aux États-Unis ?

5-image-1

5-image-2

6.   Allez-vous participer au CES 2017 ?

6-image-1

6-image-2

Apply

Ready for some serious acceleration? Submit your application today and we will provide you with a 360 degree review of your project.